share
Version imprimable

Current Size: 100%

Budget municipal

Le budget municipal 2017 

Gérer une commune est un exercice qui relève du juste équilibre entre ambition municipale et recettes communales (impositions) d’une part et du juste équilibre entre dépenses de fonctionnement (le quotidien) et dépenses d’investissement (les grands travaux) d’autre part.

Grâce à une gestion rigoureuse, la commune a enregistré des résultats positifs qui lui permettent de maîtriser ses dépenses quotidiennes tout en maintenant les travaux d’investissements nécessaires à son développement. Au regard de cette gestion stricte, il a été décidé de ne pas augmenter les taux d’imposition des ménages et de les maintenir à leur niveau de 2010.

Les objectifs

Dans un contexte économique difficile, l'élaboration du budget 2017, a répondu aux principes suivants : 

  • maintenir les dépenses de fonctionnement;
  • maintenir un certain niveau d'investissement afin de continuer de répondre aux besoins et attentes des marennais, que ce soit dans le domaine de la voirie communale, de l'aménagement urbain, des équipements socioculturels et sportifs et de poursuivre le développement de la commune, notamment avec le projet de La Marquina. 

Un point sur les taxes des ménages

La situation économique nationale étant difficile, la commune a donc décidé de ne pas augmenter la fiscalité afin de ne pas pénaliser davantage les ménages, pour la 6e année consécutive.

Pour cette année 2016, les taux des trois taxes sont maintenus à leur niveau de 2010 et s’élèvent à :

  • Taxe d’habitation :                                                    11 %,
  • Taxe foncière sur les propriétés bâties :                    28,12 %,
  • Taxe foncière sur les propriétés non-bâties :             96,73 %.

De 2008 à 2017, les taux de la taxe d’habitation et du foncier bâti n’auront augmenté que de 0,9 % par an, soit un niveau inférieur à l’inflation. Le taux du foncier non bâti n’a pas augmenté depuis 2008.

Le budget 2016 de la commune

  • section de fonctionnement:               5 673 900,00
  • section d'investissement:                  4 590 700,00 

Les principales opérations d’investissement

Equipement scolaire:
>Informatique, mobiliers, travaux divers

153 000 

Equipement sportif:
>Réfection vestiaire du stade Chasseloup, entretien pelouse

188 200 €

Bâtiments communaux:
>Acquisition licences, acquisition informatique, acquisition mobilier, acquisitions diverses (bancs, corbeilles, ...), travaux divers

267 000

Bassin de baignade
>Travaux cordon dunaire et divers

261 000

Voirie communale

756 000

Eclairage public
>Travaux de modernisation de l'éclairage public 

63 000 

Médiathèque
>Acquisition logiciel, mobiliers, matériel informatique, divers

37 500 

Salle de cinéma et spectacles
>Acuqisitions diverses, autres travaux divers (accessibilité)

33 000

Ateliers municipaux

>Acquisition terrain pour implantation annexe des services techniques, acuqisition panneaux de signalisation, véhicule,s matériel informatique, ...

397 000 

Petit Port des Seynes

>Frais d'étude pour dépollution et étude urbaine

57 000

PVR Fief du Petit Seize-Un et Fief du Grand Seize-Un

>Travaux de construction de la rue des Aigrettes

251 000 €

La Marquina
> Acquisition terrains, porsuite études d'aménagement pour la 1ère tranche de l'opération 

177 000

Opération urbaine
>Restes à réalisés pour opérations déjà réalisées 

26 000

Centre d'Animations et de Loisirs
>Acquisitions diverses, travaux 

56 000

Tribunal
> Etude programmiste pour le siège du Parc Naturel Marin, début maîtrise d'oeuvre

70 000

Eglise Saint-Pierre
> Travaux 1ère tranche

329 000 

Eaux pluviales

>Travaux d'assainissement des eaux pluviales 

200 000
Aménagement rue Joffre
>Acquisitions diverses, travaux
25 000

Eglise Saint-Pierre 

>Travaux

336 000 €

Toilettes publiques

>Travaux 1ère et 2e tranche 

239 000 €

Rue Le Terme

>Travaux, acquisitions diverses

70 000 €

Jardins familiaux

>Travaux de réalisation avec cabanons 

140 000 €

Bâtiment petite enfance 

> Lancement de l'étude de maîtrise d'oeuvre 

50 000 € 

Bâtiment rue Le Terme 

> Acquisition du bâtiment, travaux 

230 000 € 

 

Fin 2016, le montant de l’endettement par habitant s’élève à 108€. 

La section de fonctionnement

> Les dépenses:

  • Charges à caractère général 1 702 200 €
  • Charges de personnel 2 640 000
  • Autres charges de gestion 546 500
  • Charges financières 70 000
  • Charges exceptionnelles 5 200
  • Opération d’ordre de transfert 160 000
  • Virement section d’investissement 550 000

Le virement de 550 000 € à la section d’investissement permet l’autofinancement d’une partie des travaux d’investissement.

> Les recettes:

  • Excédent antérieur reporté 900 000 €
  • Remboursement charges de personnel  143 000
  • Vente de produits 219 000
  • Opération de transfert 30 000
  • Impôts et Taxes 3 226 200
  • Dotations, subventions 1 085 700
  • Autres produits de gestion 70 000 

Le budget 2017 du Port de Plaisance

  • Section de fonctionnement              199 015
  • Section d’investissement                186 319

Le budget 2017 du Port Ostréicole

  • Section de fonctionnement              88 160
  • Section d’investissement                  319 947