share
Version imprimable

Current Size: 100%

Affaires maritimes

Marennes : tournée vers la mer 

Essentiels pour la commune de Marennes, ses ports constituent deux lieux importants de la vie Marennaise.

C’est pour cela que la municipalité a investi dans des travaux de rénovation. Elle poursuivra ses invetissements afin de conférer aux affaires portuaires toute l’importance qu’elles méritent.

 

Une aire de carénage moderne et adaptée

Dans le cadre de la protection du milieu naturel, l’aire de carénage devait être mise aux nouvelles normes.

C’est pourquoi la commune a décidé de réaliser les travaux.

L'objectif était de procéder au traitement des rejets liés aux opérations de carénage et de mieux répondre aux besoins des plaisanciers.

Ce nouvel espace comprend :

- la réalisation d’une aire de carénage en enrobé percolé de près de 1 000 m², permettant d’accueillir dix unités simultanément et comprenant deux places dédiées aux travaux de carénage de longue durée,

- la mise en place d’un système de traitement des effluents de carénage,

- la mise en place de bornes mixtes d’alimentation en eau et en électricité,

- la fourniture et pose d’une pompe de récupération des eaux usées embarquées et des eaux de fond de cale,

- la mise en place d’un silo de déshydratation des bornes de carénage,

- la mise en place d’une potence de levage rotative de 10 tonnes, une remorque hydraulique et de 10 bers fixes adaptables pour le transport des bateaux,

- la construction d’un nouveau local technique (sanitaires, douches, atelier, rangements, aire de tri sélectif).

Cette opération s’est élevée à 650 000 euros auxquels il faut ajouter le coût de divers travaux qui ont été réalisés en 2013 (pontons), ce qui représente pour le port de plaisance, une dépense de 714 000 euros. La commune a bénéficié, pour l’aire de grutage et de carénage, de subventions du conseil général et de l’agence de l’eau d’un montant total de 400 000 euros.

Compte tenu des fonds propres du port, de 150 000 euros, un emprunt devra être contracté pour un montant de 220 000 euros environ. Cet emprunt sera remboursé par le port de plaisance, dont le budget est autonome, grâce à la mise à niveau des tarifs portuaires. Malgré cette augmentation, le port de Marennes reste un port attractif aux tarifs largement inférieurs à ceux des ports équivalents dans le département.

 

Des équipements renouvelés

Attentive à la qualité et à la pérennité de ses ouvrages, la commune remplace régulièrement différents pontons. Ses 4 pontons principaux auront tous été remplacés d’ici 2020. Les portes du port ont également fait l’objet d’une rénovation partielle et l’agent du port veille à signaler le matériel usagé.

 

Une surveillance du milieu naturel

Le milieu ostréicole a besoin de l’attention de tous pour rester une des premières activités économique du territoire. La commune prend toute sa part à la surveillance de ses rejets dans le port et au traitement des eaux.