share
Version imprimable

Current Size: 100%

Le cadre géographique

 

Un territoire bordé de marais ...

 

Le territoire communal est bordé par d’importants marais issus de deux anciens golfes marins qui furent comblés au fil des siècles.

 

Au Nord

Le Golfe de Broue ou de Brouage était parfois appelé Golfe de Saintonge.

Par l’accumulation d’alluvions d’origine fluviale et marine, ce golfe (devenu une vaste étendue marécageuse : les Marais de Brouage) se caractérise par une faune et une flore remarquablement diversifiées qui lui ont permis d’être classé « Grand site national de France ».

Dans ce site, de nombreux sentiers de promenade ont été aménagés et des postes d’observation de la vie sauvage y ont été installés.

 

Au Sud

L’ancien Golfe de la Seudre correspond aujourd’hui à la vallée et à l’estuaire de ce petit fleuve.

Il a été dès l’Antiquité gallo-romaine aménagé en marais salants puis réorienté dans le courant du 19ème Siècle en parcs ostréicoles.

 

Au Nord-Ouest

La petite zone boisée est l'héritage de l’ancienne forêt de La Gataudière.

Jadis plus étendue et appartenant à la forêt de Baconnais aujourd’hui entièrement disparue, sa présence est attestée par l’étymologie de plusieurs lieux-dits (le Breuil signifiant bois en vieux français).

 

Au Sud-Ouest

Marennes est bordée par la vaste embouchure de la Seudre et son littoral est partiellement occupé par un nouveau quartier balnéaire qui s’est développé à la fin du 19ème Siècle : Marennes-Plage.

Il s’étend le long d’une plage de sable fin artificiellement créée sur un cordon dunaire, située face au pertuis de Maumusson et au Sud de l’Ile d’Oléron.