share
Version imprimable

Current Size: 100%

Hydrographie

 

La commune de Marennes se situe sur la rive droite de l’estuaire de la Seudre, non loin de son embouchure.

Le caractère marécageux du lieu explique la présence de nombreux chenaux sur son territoire (le Chenal de Lindron et le Chenal de La Cayenne) qui se jettent dans la Seudre alimentant ainsi les parcs ostréicoles.

Au Nord se trouvent plusieurs chenaux (Chenal de Mérignac).

Si la ville est édifiée sur un site calcaire, elle est entourée par de grandes étendues marécageuses, expliquant la présence de tout un réseau serré de chenaux et de canaux qui strient de part et d'autre son territoire communal.

Ces différents collecteurs servent à drainer le Marais de Marennes, partie intégrante du vaste Marais de Brouage.

 

Au Sud de la ville, ...

Le Chenal du Lindron et le Chenal de La Cayenne, qui sont les deux principaux chenaux de Marennes, se jettent dans la Seudre, alimentant les parcs ostréicoles.

Le Chenal de La Cayenne est le plus important des deux avec une longueur totale de quatre kilomètres.

Il fut canalisé à la fin du XVe siècle pour permettre l'expédition du sel produit dans les salines autour de la ville.

A son extrémité, aux portes du centre ville, un bassin à flot a été aménagé et accueille aujourd'hui des bateaux de plaisance.

Le chenal est utilisé par les ostréiculteurs qui circulent sur des barges ostréicoles ayant le nom local de "pinasses" et également par les plaisanciers.

 

A l'Est et au Sud-Est, ...

La ville est enserrée par le Canal de la Charente à la Seudre, appelé également Canal de la Bridoire.

Il rejoint le Chenal de La Cayenne au site de confluence du Petit-Port-des-Seynes, au Sud du bassin à flot qui abrite un port de plaisance pouvant recevoir 200 unités.

C'est un très important collecteur de 24 km, qui est à l'origine du désenclavement de Marennes avant l'arrivée du chemin de fer en 1889.

Le canal fut mis en service en 1862 et put recevoir des bateaux de transport de marchandises jusqu'à Tonnay-Charente.

Il a été déclassé en 1926.

Aujourd'hui, il est utilisé à des fins touristiques et de loisirs.

 

Au Nord de Marennes,...

...non loin de la commune de Hiers-Brouage, se trouvent de petits chenaux tous tributaires du Canal de Mérignac. 

Celui-ci sert également de délimitation administrative entre ces deux communes. Le Canal de Mérignac d'une longueur totale de douze kilomètres, remarquablement rectiligne dans sa réalisation, croise le Canal de la Charente à la Seudre au nord-est de la ville, près de l'aérodrome du Bournet.