share
Version imprimable

Current Size: 100%

L'ostréiculture

 

Entre l’estuaire de la Seudre, l’estuaire de la Charente et l’Ile d’Oléron :

Tout pour développer l’ostréiculture. Territoire unique sur 6000 Ha entre Seudre et l’Ile d’Oléron, le bassin a un écosystème unique en France. L’huître y naît, pousse, trouve des conditions climatiques et la nourriture adaptées à toutes les phases de sa croissance.

 

Un savoir faire unique : 

Après son élevage et sa croissance sur les parcs en mer, elle va connaître son ultime phase de préparation : l’affinage en Claires. Ici, l’huître adulte trouve son aboutissement par le renforcement de la qualité de sa coquille et de sa nacre, par l’affinement subtil de sa chair qui va s’étoffer, se charger du grût riche du terroir et gagner ainsi une plus grande longueur en bouche.

Qu’est-ce qu’une huître ? Mollusque acéphale (sans tête). Appartient au groupe des bivalves. Coquille irrégulière plus au moins feuilletée. L’huître originelle du bassin est plate. Jusqu’au milieu du 19ème Siècle c’est la seule qui est exploitée. En 1920 l’espèce décline pour disparaître totalement au cours des années 1930.

 

L’huître Creuse :

le 14 Mai 1868, un petit cargo « Le Morlaisien » chargé d’huîtres portugaises vers la Grande-Bretagne fut obligé de rejeter toute sa marchandise après une tempête. Certaines huîtres encore en vie se fixèrent et se multiplièrent. Portugaises décimées en 1970. Actuellement, la nouvelle espèce est importée du Japon.