share
Version imprimable

Current Size: 100%

Pourquoi l'Acadie?

 

En dehors de l’ostréiculture, très prégnante dans l’environnement des deux communes, qui comptent quasiment le même nombre d’habitants, la francophonie est peut-être ce qui nous rapproche le plus.

Caraquet est sûrement l’une des villes d’Acadie qui est la plus encline à défendre sur tout le territoire du Nouveau Brunswick, la langue de Molière.

De par ses animations, comme le festival acadien, le grand tintamare ou le village historique Acadien, mais aussi par la détermination quotidienne des Caraquetois à préserver notre langue.

Preuve en est, Caraquet a organisé en 2008 la sixième conférence francophone des organisations internationales non gouvernementales (OING) et des organisations de la société civile (OSC).

S’il en fallait encore davantage, Caraquet a encore été récemment le lieu de lancement d’un cd uniquement consacrée à la francophonie des Amériques. Nos « cousins » ont encore un coup d’avance sur nous dans ce domaine.

www.ville.caraquet.nb.ca